Logo TMV

Toute l'actualité de la ville de Tours à la sauce TMVToutes les infos du web à la sauce TMV

Origine des expressions autour de l’œuf

Le 11/04/2019 à 06h35

L’œuf ? Une denrée alimentaire très ancienne. Pas étonnant qu’on le trouve si souvent dans nos expressions. La preuve…

Tuer la poule aux œufs d’or

Signification : Se priver de profits futurs importants pour satisfaire des intérêts immédiats.

Origine : Retour au XVIIIe siècle ! C’est dans une fable de La Fontaine que l’expression est utilisée (elle-même inspirée d’une morale d’Esope, un fabuliste grec de l’Antiquité). La Fontaine y parle d’un fermier chanceux qui possède une poule qui pond des œufs en or. Trop impatient et avare, il tue l’animal croyant que « dans son corps elle avait un trésor ».
Mais en lui ouvrant le ventre, il se rend compte que la poule était semblable aux autres et qu’il venait de détruire bêtement ce qui aurait pu l’enrichir sans fin. Oups !

via GIPHY

Tête d’œuf

Signification : Intellectuel / premier de la classe / personne qui réfléchit avec un esprit créatif.

Origine : Cette expression populaire – qu’on utilise désormais de façon péjorative ou un poil moqueuse – fait référence aux intellectuels qu’on imaginait souvent avec un front bien dégagé, allongé et dégarni.

Se faire cuire un œuf

Signification : Aller voir ailleurs, déguerpir, éconduire quelqu’un.

Origine : Plusieurs versions s’affrontent. La plus plausible ? Que ce dicton provienne des femmes qui l’utilisaient pour avoir la paix face à leur mari. La cuisine étant auparavant le domaine réservé à l’épouse (on rappelle d’ailleurs à certains que les temps ont changé…), si le mari avait l’outrecuidance de critiquer le repas, la femme l’incitait à aller se faire cuire un oeuf. La chose étant si facile à faire, c’était une façon cordiale de dire à l’homme nul aux fourneaux… de lui lâcher la grappe !

via GIPHY

C’est comme l’œuf de Colomb

Signification : une idée simple et évidente mais ingénieuse. En gros, l’équivalent du « mais bon sang, pourquoi n’y avais-je pas pensé avant ? »

Origine : La légende (jamais vérifiée) raconte que Christophe Colomb, lors d’un repas, était moqué par certains des invités. Ces derniers, forcément jaloux, dirent à l’explorateur que la découverte du Nouveau Monde n’était pas si extraordinaire et qu’il n’avait aucun mérite pour ce voyage auquel quiconque aurait pu penser.
Alors Christophe Colomb leur lança un défi : faire tenir un œuf sur sa pointe. Évidemment, tous les convives échouèrent, la forme de l’oeuf le faisant irrémédiablement tomber sur le côté. Colomb, lui, le prit, écrasa légèrement sa coquille et le fit ainsi tenir tout seul. Les détracteurs restèrent dubitatifs, en disant que la solution était bien simple.
Ce à quoi le navigateur aurait répondu « Sans doute, mais il suffisait d’y penser ». Comme quoi parfois, une tâche paraît simple une fois qu’on sait comment la réaliser. Mais encore faut-il avoir la bonne idée pour l’accomplir…

On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs

Signification : Faire certains sacrifices pour obtenir quelque chose.

Origine :
« – Voulez-vous arriver ? lui dit le grenadier.
– Au prix de tout mon sang, au prix du monde entier, répondit le major.
– Marche ! On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. »
Ce dialogue est extrait de la nouvelle Adieu, signée Balzac. L’auteur vulgarisa une expression pessimiste qui daterait du XIXe siècle. Elle-même dériverait de la locution « faire une omelette » qui, au XVIIIe siècle, signifiait « casser des choses fragiles » .

via GIPHY

Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

 

LES CONCOURS TMV

Jeux ConcoursParticipez aux jeux-concours TMV et gagnez de nombreux lots

Twitter

CINÉMA

Horaire CineLes horaires des films en salle

AGENDA LOISIRS

Agenda LoisirsToute la culture à Tours