Logo TMV

Toute l'actualité de la ville de Tours à la sauce TMV

CA NOUS DECHIRE : Faut-il partir en Bretagne ?

Le 10/07/2013 à 17h17

Elle semble nous aimer cette pluie, n’est-ce pas ? Toujours là quand on ne la veut pas… « On se croirait en Bretagne », souffle un de nos journalistes. Sa collègue en colère vient de lui lancer une galette-saucisse au visage. Aïe.

CANOUSDECHIRE_IDEE1
NON

« Franchement, est-ce vraiment bien raisonnable ? Oui, si l’on est maso. Vous n’avez pas encore eu assez de pluie ces six derniers mois ? Bien sûr, cet argument est facile. En plus, en Bretagne, il ne pleut que sur les c***, comme dit le fameux proverbe (inventé par un Breton resté au sec dans un bistro). N’empêche qu’entre me dorer la pilule au bord d’une mer à 28° et rester comme une moule accrochée à son rocher gris à Brest, mon choix est vite fait.IMG_3554 Et puis quelle idée de partir là-haut : dites à un Breton que vous souhaitez une « crêpe » et vous voilà à courir (les pieds dans la boue, parce qu’il a plu) à toute vitesse. Ah ! nom d’une marinière, vous risquez la peine de mort si vous ne dites pas « galette », bande de malheureux ! C’est une institution dans ce pays (oui, la Bretagne n’est pas une région, mais une entité à part, comme la Corse quoi). In galette-saucisse we trust, comme disent les habitants.
Ces 100 % pur beurre (salé, sinon couic, la guillotine) trouveront de jolis arguments pour vous faire venir en Bretagne : le vent d’Ouest, l’air marin, les boissons de marins, les chansons de marins, les marins… Dommage, je ne me sens pas d’attaque pour embarquer au pays du chouchen pour le moment. »
A. Le Teigneux

 

OUI
« En Bretagne, il pleut tout le temps ! » Et c’est toujours la même rengaine qui ressort chaque année lorsque l’été pointe le bout de son nez. Certes, la région bretonne est l’une des plus humides, mais elle n’est pas la seule. La Normandie, le Poitou-Charentes ou autre sud Gascogne restent des terres vertes où il pleut une bonne partie de l’année. Et quoi de mieux qu’un petit crachin breton pour se rafraîchir, alors que d’autres touristes se plaignent d’une chaleur étouffante de 35°C ?
L’été est plus frais qu’ailleurs, mais la pluie n’est pas toujours au rendez-vous ; pour preuve juillet-août l’an passé ! Et que dire des côtes bretonnes rocheuses et sableuses avec ses plages naturelles et sa multitude de petites criques au calme. La côte d’Émeraude invite aux balades à pied ou à vélo. Et celles de Granit Rose dans les Côtes d’Armor sont magnifiques, beaucoup plus sympas que celles du Sud-Est où les gens s’entassent comme des sardines pour se faire dorer la pilule…CANOUSDECHIRE_Pauline La culture bretonne est à découvrir absolument, même par temps maussade ; des vacances farniente n’interdisent pas une promenade du côté de Carnac et de ses menhirs … sans oublier le Festival des Vieilles Charrues à Carhaix ou encore le Festival inter-celtique de Lorient.
Et on a beau dire, « la Bretagne terre agricole, de paysans rustres et compagnie », les Bretons savent accueillir leurs hôtes et les guider vers les endroits du pays à ne pas manquer … certaines zones touristiques pourraient en prendre de la graine !
P. La Griffe

Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

Un commentaire

  1. Le 14/01/2014 à 04h47
    par romain

    Au teigneux,

    On dit surtout crêpe de sarrasin et crêpe de blé noir. Si tu as en entendu le mot galette c’est plutôt en ille-et-vilaine. La galette-saucisse est surtout rennaise. Je ne pense pas que tu risques la peine de mort, il ne convient qu’à toi de savoir ce que tu manges.

Laisser un commentaire

 

LES CONCOURS TMV

Jeux ConcoursParticipez aux jeux-concours TMV et gagnez de nombreux lots

Twitter

CINÉMA

Horaire CineLes horaires des films en salle

AGENDA LOISIRS

Agenda LoisirsToute la culture à Tours