Logo TMV

Toute l'actualité de la ville de Tours à la sauce TMV

Vis ma vigne

Le 03/07/2013 à 09h00

PORTRAIT – Ils ont changé de vie (3/8). Il a troqué l’ordinateur contre le sécateur. Laurent Herlin s’épanouit aujourd’hui comme artisan vigneron.

THEME_PROFIL_LAURENTHERLIN

Une tête enfantine et un ton enjoué. Le tout monté sur une grande carcasse habillée de bretelles. Difficile d’imaginer Laurent Herlin, vigneron à Chouzé-sur- Loire, devant un ordinateur toute la journée. Jusqu’en 2008, il était ingénieur en informatique.

La révolution a été réfléchie. À son image. Après des études à Nice, il débarque à Paris en 1997, avec sa compagne. Il bosse trois ans, mais est épuisé par la vie dans la capitale, les trajets. « J’avais la volonté de voir autre chose, de prendre une bonne bouffée d’oxygène », raconte-t-il. Il part à Caen, en tant que responsable informatique de l’usine Oberthur à partir de 2000. Au vert, le mode de vie lui convient mieux.

Le déclic autour d’une…bière !

« Mais au bout d’un moment, il n’y avait plus l’étincelle », juge-t-il. Elle disparaît par étapes. Un bilan de compétences en 2003 entame « la réflexion ». Il se prépare à changer, « même inconsciemment ». Le déclic survient fin juillet 2006. Autour d’une bière, entre potes. Il se livre sur son boulot. Valérie, sa femme, lui demande : « Imaginons. Si rien ne te retenait, que voudrais-tu faire ? ». «Mon vin », répond-il. « Eh bien ! c’est parti ! », lui annonce-t-elle.

Laurent Herlin prend un congé individuel de formation, prospecte pour les terrains. Sa route change définitivement un an plus tard. Un plan social à l’usine lui permet de partir avec des indemnités. Après de longues recherches, il trouve les terrains. Aujourd’hui, il est à la tête de 5 ha, produit du vin bio, s’est mis à la biodynamie, achète via une AMAP. « C’est un choix de vie par rapport à mes valeurs. Je ne l’ai pas fait pour l’argent », dit-il. Sa femme acquiesce. Ingénieure comme lui, elle est devenue sculpteuse sur pierre.

Guillaume Vénétitay


TROIS CONSEILS
« Bien réfléchir et se renseigner sur ce que l’on veut faire. On ne doit pas changer sur un coup de tête. Aussi, il faut bien s’entourer, questionner sa famille, ses amis, ses collègues. Et suivre son instinct, se dire qu’on peut le faire. »

ÇA M’A AIDÉ
« J’ai rencontré un vigneron qui produit du Saint-Nicolas-de-Bourgueil. Il s’appelle Sébastien David. Mon mentor. Il m’a simplifié la vie, et c’est toujours le cas aujourd’hui. J’apprends constamment grâce à ses conseils. J’évite ainsi de passer deux heures sur des tâches qui prennent seulement quelques minutes ! »

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

 

LES CONCOURS TMV

Jeux ConcoursParticipez aux jeux-concours TMV et gagnez de nombreux lots

Twitter

CINÉMA

Horaire CineLes horaires des films en salle

AGENDA LOISIRS

Agenda LoisirsToute la culture à Tours